Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Vendanges au Clos Rouget de Lisle pour des classes de maternelle

  • Quelques enfants, du raisin plein les mains.
  • Quelques enfants, du raisin plein les mains.
  • Quelques enfants avec Jacques Pélissard, en pleine action.
C'est le mercredi 6 septembre qu'ont eu lieu les vendanges de la dernière parcelle qui appartient à la ville de Lons le Saunier. Cette année, c'était au tour des classes de maternelle des écoles Jean-Jacques Rousseau et Paul- Emile Victor de découvrir cette activité.

Jacques Pélissard a accueilli les premiers enfants des classes de maternelle de grande et moyenne section. Tout ce petit monde a arpenté les quelques 4 ares de vignoble, qui a la particulariité de se situer en ville et d'être la dernière parcelle de vigne qui appartient à la ville.
Cette vigne a une histoire, puisque comme se plaît à le raconter le maire de Lons, les premiers plants venaient d'Offenbourg, ville allemande jumelée, alors que les plants français étaient plantés en Allemagne, échange de bons procédés. On s'est aperçu dès la première vendange que le vin produit était d'après les termes de Mr Pélissard: "une horrible piquette". On a donc replanté une grande partie en chardonnay et le reste en savagnin...

Un but pédagogique

La tradition veut qu'une partie des élus et des gens du quartier participent à ces vendanges. Tradition respectée, puisque dès 9h00, tout le monde était sur le pont pour cette agréable corvée matinale. Les enfants encadrés par leurs enseignants et des parents s'activaient joyeusement avec leurs ciseaux. Cette activité est faite dans un but pédagogique et enseigne aux enfants la fabrication du vin en amont.. Elle est aussi, nous confie un enseignant le moyen pour certains enfants "de sortir de leur cadre habituel qu'ils quittent trop rarement".
La récolte ne sera pas fameuse, d'après les dires de Jean Yves Vapillon, le vigneron chargé de l'entretien de la vigne. Les conditions météorologiques ont fait que l'on sera loin des 150 bouteilles que l'on fait habituellement. Ce vin non commercialisé, est servi lors de réceptions à la mairie.
Gageons que la qualité compensera le manque de quantité pour ce cru 2016 du Clos Rouget de Lisle.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

La désertification médicale est en marche...

"Le citoyen doit s’emparer de la question de la santé" Tel est le discours tenu par le docteur Christophe Prudhomme, porte-parole de l’Association des médecins urgentistes de France. Il était invité il y a quelques jours par l’association Action santé solidarité qui milite pour résoudre les problèmes sanitaires des Jurassiens. L’occasion pour les participants, d’énoncer leurs inquiétudes quant à l’avenir de l'offre de soins locale.
Publié le 25/09/2017


Renault Captur : tenir le cap

Publié le 22/09/2017

Bloc-notes

USO

Publié le 22/09/2017

LES BOXEURS DU REVERMONT

Publié le 22/09/2017

SALON CELIBATAIRE

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales