Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Une nouvelle caserne à Andelot-en-Montagne

  • L’équipe des 24 sapeurs-pompiers d’Andelot-en-Montagne, pilotée par le lieutenant Lilian Cuynet, a emménagé dans sa nouvelle caserne, ici avec les élus et les membres du CASDIS.
  • L’équipe des 24 sapeurs-pompiers d’Andelot-en-Montagne, pilotée par le lieutenant Lilian Cuynet, a emménagé dans sa nouvelle caserne, ici avec les élus et les membres du CASDIS.
  • Cet équipement flambant neuf est installé rue des Millières.
  • 118 interventions ont été réalisées en 2016 par le Centre d’Incendie et de Secours d’Andelot-en-Montagne.
Depuis samedi 29 avril et après 8 mois de travaux, le nouveau Centre d’Incendie et de Secours d’Andelot-en-Montagne est opérationnel.


C’est samedi 29 avril que l’équipe des 24 sapeurs-pompiers d’Andelot-en-Montagne, pilotée par le lieutenant Lilian Cuynet, a emménagé dans sa nouvelle caserne. Cet équipement flambant neuf, installé rue des Millières, remplace l’ancien centre devenu trop exigu, inadapté aux conditions d’hygiène mais aussi d’accueil du personnel féminin.
« L’ancien bâtiment datait de 1981. Différentes études de réhabilitation ont été conduites et c’est finalement la solution d’une construction neuve qui a été retenue », explique le lieutenant-colonel Hervé Jacquin, directeur départemental du SDIS.
Après 8 mois de travaux, les sapeurs-pompiers étaient particulièrement heureux d’intégrer leur nouvel espace en présence des élus des communes défendues en premier appel ; de Clément Pernot, Président du Service Départemental d’Incendie et de Secours du Jura (SDIS) ; du lieutenant-colonel Hervé Jacquin, directeur du SDIS ; du capitaine Jérôme Guyon, chef de centre de Champagnole et Arbois. 

Un équipement adapté

 « Cette réalisation voulue par le SDIS s’inscrit dans la nécessité d’offrir à nos sapeurs-pompiers les moyens opérationnels les plus performants. L’ancienne caserne inadaptée aux nouvelles normes sanitaires et à l’accueil des sapeurs féminins ne répondait plus aux obligations permettant d’assumer correctement sa mission. C’est pourquoi le SDIS a programmé un investissement conséquent partagé avec les 13 communes défendues en premier appel », soulignait Clément Pernot avant d’ajouter sa satisfaction quant à cet emménagement. « Nous avons vécu avec les élus et les membres du CASDIS un moment de bonheur partagé avec nos pompiers qui ont procédé ce samedi au déménagement. Le Conseiller départemental du canton de Champagnole que je suis, est très heureux  puisqu’après Mont-sur-Monnet, Champagnole, ou encore le poste avancé de Sirod ; aujourd’hui ce nouveau Centre d’Incendie et de Secours complète sur notre canton l’équipement immobilier qui permettra à nos pompiers de remplir pleinement leur service de sécurité pour la population. J’ose d’ailleurs espérer que ce nouveau centre générera de nouvelles vocations et que nous accueillerons de nouvelles recrues venant des communes desservies ».

Le CIS en quelques chiffres :

Concrètement, le coût de la construction s’élève à 332 000 euros, la moitié étant financée par le Service Départemental d’Incendie et de Secours du Jura, l’autre étant à la charge des 13 communes desservies.

Les communes défendues en premier appel sont :
Aresches, Chapois, Chilly-sur-Salins, Le Larderet, Le Latet, Lemuy, Montmarlon, Pont d’Héry, Supt, Thésy, Valempoulières, Vers-en-Montagne et Andelot-en-Montagne.

Le centre compte 24 sapeurs-pompiers dont 7 personnels féminins.

Au niveau de l’activité opérationnelle, 118 interventions ont été réalisées en 2016 par le Centre d’Incendie et de Secours d’Andelot-en-Montagne.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

175 bénévoles à la rencontre des Jurassiens les plus nécessiteux

« Il n’y a pas forcément plus de pauvres, mais ceux qui le sont, le sont encore plus » Coup de projecteur sur l'activité du Secours Catholique. Hélas, toujours en progression.
Publié le 20/11/2017

Le TPM faisait Le Fest’acle

Publié le 21/11/2017

Citroën C3 Aircross : nouveau rôle pour une nouvelle vie

Adieu au C3 Picasso, monospace familial qui a tant donné de sa personne sur les autoroutes des vacances ! Bienvenue au C3 Aircross qui adopte le style des SUV tout en imposant sa griffe originale ! Un nouveau venu qui redistribue les cartes entre Peugeot et Citroën.
Publié le 10/11/2017

Bloc-notes

SOIRÉE CÉLIBATAIRE

Publié le 29/09/2017

SALON DE FIL EN AIGUILLE

Publié le 06/10/2017

USO

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales