Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Trois questions à Stéphane Dupic, entraîneur du F.C Courlaoux

  • Stéphane Dupic
  • Stéphane Dupic
  • Nathalie et Stéphane Dupic, respectivement présidente et entraineur
En marge de l'inauguration des nouveaux vestiaires du stade de Courlaoux, nous avons rencontré Stéphane Dupic, entraîneur du F.C de Courlaoux. A remarquer que la présidente, Nathalie est également son épouse. Un couple très impliqué dans la vie du club.

Stéphane, pouvez vous vous présenter, ainsi que votre club ?
" J'ai commencé ma carrière de joueur au FC PLATEAU 39, qui était né de la fusion des clubs de Crançot et de la Marre. Puis J'ai rencontré il y a plus de huit ans Valéry Chauvin qui était à l'époque président du F.C Courlaoux qui m'a demandé de rejoindre son club, en tant que joueur et aussi pour m'occuper des plus de 18 ans. J'ai accepté.
Quelques problêmes de santé ont mis fin à ma carrière de joueur, ce qui fait que j'ai pris la place d'entraineur pour les plus de 18 ans.
Le club compte 64 licenciés, dont 35 jouent en quatrième division, une douzaine de plus de 12-13 ans, et le reste se divise entre les 8-9 ans et les 6-7 ans. Mes deux fils agés respêctivement de 6 et 11 ans font partie du club." 

Comment abordez vous ce début de saison, et quels sont vos objectifs ?
" Nous avons deux équipes en quatrième division. Nous avons raté de peu l'année dernière la montée en troisième division, et ce à 1 point prés, étant arrivés troisième de notre groupe, ce qui est la place la plus frustrante. Nous sommes par rapport à la même époque de 2016, troisième à égalité avec le quatrième, donc, à la même place qu'il y a 1 an. Il y a de très belles équipes en face, mais nous y croyons et ferons tout pour accéder à la montée" .

Comment, selon vous,  attirer les jeunes vers ce sport ?
" Je dirais, à ceux ou celles qui seraient attiré par ce sport, que si ils recherchent la convivialité, l'esprit d'équipe et l'envie de jouer et s'amuser avec les copains, alors, qu'ils nous rejoignent !
Il y a beaucoup de choses à apprendre et à partager. A ce niveau de la compétition, il y a un côté familial et amical qui fait qu'on est là pour prendre du plaisir, dans une bonne entente et un esprit d'entraide.

J'aime échanger et créer quelque chose. Il est toujours agréable de voir les gens progresser. Je suis toujours dans l'échange, car on a autant à transmettre qu'à apprendre des autres.
Mon seul petit regret, est le manque de moyens, aussi bien techniques qu'humains. On manque de bénévoles, et je fais appel à toutes et à tous ceux qui seraient intéressés à venir nous rejoindre, comme animateurs ou simplement pour donner la main lors de matchs ou de manifestations. Ils seront accueillis à bras ouverts" .

Contact
Tel: 06 81 30 82 52


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Révolution numérique dans l'entreprise, le Jura veut combler son retard

Cap sur le 21e siècle La Chambre de Commerce et d’Industrie du Jura et l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie du Jura organisent ce lundi au Casino à Lons-le-Saunier, une soirée dédiée à la transformation digitale et à la profonde mutation sociétale qu'elle laisse augurer. Les conclusions d'une enquête réalisée l'été dernier auprès d'une bonne centaine d'entreprises jurassiennes seront également présentées au public. Extraits.
Publié le 18/12/2017



Bloc-notes

SOIRÉE CÉLIBATAIRE

Publié le 29/09/2017

SALON DE FIL EN AIGUILLE

Publié le 06/10/2017

USO

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales