Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Travaux de rénovation de l’école de la Baroche

  • L’été sera mis à profit pour réaliser des travaux de rénovation au sein de l'école de la Baroche.
  • L’été sera mis à profit pour réaliser des travaux de rénovation au sein de l'école de la Baroche.
  • Le SIVOS de la Baroche accueille les enfants des communes d’Arsure-Arsurette, de Bief-des-Maisons, Cerniébaud, Fraroz et Les Chalesmes.
Les travaux de rénovation de l’école de la Baroche à Arsure-Arsurette vont pouvoir débuter. Les entreprises ont été désignées lors du dernier conseil communautaire qui se tenait fin mai.

Le SIVOS de la Baroche, lequel compte deux classes, accueille les enfants des communes d’Arsure-Arsurette, de Bief-des-Maisons, Cerniébaud, Fraroz et Les Chalesmes. « Au regard du nouveau schéma d’organisation des écoles mis en place par la Communauté de Communes, il convient de procéder à la rénovation du Groupe Scolaire de la Baroche afin d’accueillir les élèves des classes primaires installés dans les locaux », expliquait Rémi Hugon, vice-président de la Communauté de communes en charge des affaires scolaires lors de cette séance communautaire.

Sur le site d’Arsure-Arsurette, les travaux consistent à redonner un sérieux coup de jeune à l’école  avec le rafraîchissement des sols et plafonds des salles de classe, de la salle de motricité et du bureau de direction, mais également avec le changement d’une partie des menuiseries et la mise aux normes de la cuve à fuel.

Après la consultation, cinq  entreprises ont été retenues par la Communauté de communes pour réaliser les travaux pour un montant de 63 700 euros TTC. L’entreprise Malenfer sera chargée des menuiseries, l’entreprise Bonglet des faux plafonds, de la peinture et de la pose des sols, la partie chauffage revient à l’entreprise CSTI, l’électricité sera assurée par Blondeau électricité et PBTP réalisera le désamiantage.

Le financement des travaux sera quant à lui assuré pour moitié par la Communauté de communes, et l’autre moitié par un fonds de concours des communes concernées (Arsure Arsurette, Bief des Maisons, Cerniébaud, Fraroz et Les Chalesmes), au prorata du nombre d’habitants.

L’été sera mis à profit pour réaliser ce chantier qui devrait être achevé à la rentrée de septembre.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer