Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Transfert de six structures Petite enfance à ECLA

  • L'équipe dirrigeante autour de Patrick Elvezi
  • L'équipe dirrigeante autour de Patrick Elvezi
  • L'équipe dirrigeante autour de Patrick Elvezi
  • Des enfants épanouis
Cette rentrée voit un changement important au niveau de la Petite Enfance et ses structures qui ont été transféres cet été des communes à Ecla. Cette nouvelle compétence communataire a engendré des changements notables dans l'organisation des crèches et multi-accueils de l'agglomération.

Depuis le 1er juillet, ce sont six structures qui ont été transférées soit : Multi Acccueil Victor Hugo, Multi Accueil Pavigny, Crèche collective Pavigny, Crèche familiale, Relais Assistantes maternelle, Multi Accueil Val de Sorne, soit 135 places et 564 enfants concernés. De plus, ce sont 193 assistantes maternelles dites " libérales " qui peuvent bénéficier du service dont 120 sur Ecla et 73 sur la ville de Lons le Saunier.

Un taux de satisfaction élevé des parents

 

Le transfert de compétences n'apporte pas de changements notables pour les parents. La seule différence, et elle est importante, est que les Lédoniens n'auront plus la priorité pour l'inscription dans les crèches. Tous les habitants de l'agglomération seront sur un pied d'égalité.

Le seul point noir réside au niveau des Relais Assistance maternelle. Il a été procédé à un appel d'offre pour 25 postes qui ne sont pas pourvus à ce jour. Pourtant ce statut d'assistante maternelle à domicile semble intéressant puisque les assistantes sont salariées d'Ecla et ont donc une garantie de salaire et de remplacement automatique en cas d'absence ou de maladie.

Le gros point positif souligné par le président Elvezi est l'indice de satisfaction des parents qui est au plus haut d'où les remerciement aux personnels qui oeuvrent au quodidien au sein des différentes structures.

 Quelques chiffres

 

- 135 places agrées pour 282 756 heures réalisées et 564 enfants différents accueillis par an.

- 44 professionnelles des métiers de la petite enfance.

- De 230 à, 234 jours d'ouverture dans l'année

- Un budget toital de 2 208 218 euros avec un reste à charge de la collectivité de 475 109 euros.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Champignons : des razzias toujours aussi vénéneuses ?

Quand nos lactaires font des heureux… "Au départ, il n'y avait que 20 à 50 cueilleurs, aujourd'hui on en est à 400 ou 600 sur 25.000 ha".
Publié le 15/10/2018



Bloc-notes

USO

Publié le 05/10/2018

USO

Publié le 05/10/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales