Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Serge Busi et la Géobiologie à Orgelet !

  • Serge Busi ajoute démonstrations sur démonstrations
  • Serge Busi ajoute démonstrations sur démonstrations
  • En radiesthésie la baguette de sourcier est un bon outil
  • Orgelet ville ouverte sur la découverte
  • L'homme bon communiquant fait participer le public
  • Une assistance fournie et prête à croire
Sur un air d’ésotérisme…

 

Vendredi soir  dans la salle de l’Espace Marie-Candide-Buffet à Orgelet, il régnait une atmosphère quelque peu électrique. En effet, l’association créée en 1989 «Les amis du Lac de Vouglans» regroupant aujourd'hui plus de cent adhérents avait invité un voisin Serge Busi, à une conférence sur la Géobiologie, portant plus précisément sur l’influence des ondes électromagnétiques et le réseau Hartmann sur la vie des hommes, des animaux, et des végétaux.
Une cinquantaine de personnes avaient répondu positivement à l’appel de l’association, pour cette réunion, qui pouvait paraître pour certains assez ésotérique…Le public a pu rencontrer et discuter avec Serge Busi, 77 ans un homme plutôt affable, mais bien déterminé. Cet homme, comme il aime à le dire lui-même «après des études en pharmacologie est un ancien agent de l’ONF, passionné par la géobiologie et l’étude des ondes telluriques, qu’il a approchées en parallèle de son métier durant 35 ans ».

Magnéto Serge !


 

Il nous raconte fort de son expérience dans un langage direct, que «depuis plus de cinquante ans, quelques personnes, tant physiciens que docteurs ou radiesthésistes ont mis en évidence l’influence du sol ou d’un lieu sur la croissance ou le comportement d’une plante, d’un arbre, d’un animal ou de l’homme ».
Le «réseau Hartmann» est un maillage cardinal ou un treillis de carrés entrelacés, de champs énergétiques comme un genre de filet de pêcheur à larges mailles sur l’ensemble de la planète. Pour le «réseau Curry», c’est la même chose, sauf qu’il est en diagonale du précédent avec des espaces irréguliers». Et retenons de sa part, «que tout élément vivant, placé à la verticale des croisements de lignes ou «nœud» va se retrouver «fragilisé» par la fréquence électromagnétique tellurique différente du message électromagnétique cellulaire ».
Pour ses premières recherches, chacun doit se servir «d’antennes» amplificatrices de ses propres réactions, comme les baguettes de sourcier, les baguettes coudées, les Lobes de Hartmann, les pendules…
Chaque outil convient pour toute recherche, en fonction de ses propres affinités.

 

La géobiologie en controverse 


 

La géobiologie est une discipline qui prétend traiter des relations de l'environnement, des constructions et du mode de vie avec le vivant. Notamment via les ondes liées aux champs magnétiques et électriques, lignes telluriques, cours d’eau souterrains, failles qui ont une influence sur le vivant naturel, plantes, arbres, animaux, êtres humains.
Avec moult démonstrations, mesures de champs magnétiques et électriques, Serge Busi, a impressionné son auditoire. Cependant le cours de la réunion, fut perturbé par l’intervention d’un quidam dans la salle, qui n’était pas d’accord avec les propos de notre forestier, et qui lui reprochait quelques-unes de ses affirmations concernant les influences sur le vivant des ondes électriques et magnétiques émises par les appareils que l’homme créé, en opposition avec le champ électromagnétique terrestre naturel.
Une diatribe d’experts en quelque sorte, qu’aucun des protagonistes ne voulait perdre, mais qui a tourné court, avec l’abandon de l’interpellant, laissant sur sa faim l’auditoire quelque peu médusé. L’atmosphère à ce moment-là était vraiment électrique, et peut laisser place au doute…

 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Le sentiment d’abandon des ruraux prédomine

Le projet de loi de finance 2018 inquiète vivement les maires L'appréhension et l'incertitude touchent une grande majorité voire la totalité des maires jurassiens. Notamment au sujet de la taxe d'habitation qui se recentralise. Détails.
Publié le 13/11/2017


Citroën C3 Aircross : nouveau rôle pour une nouvelle vie

Adieu au C3 Picasso, monospace familial qui a tant donné de sa personne sur les autoroutes des vacances ! Bienvenue au C3 Aircross qui adopte le style des SUV tout en imposant sa griffe originale ! Un nouveau venu qui redistribue les cartes entre Peugeot et Citroën.
Publié le 10/11/2017

Bloc-notes

SOIRÉE CÉLIBATAIRE

Publié le 29/09/2017

SALON DE FIL EN AIGUILLE

Publié le 06/10/2017

USO

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales