Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Passage éclair de François Hollande à Tavaux

  • Le secret de l'escale de François Hollande à Tavaux avait été bien gardé. Pourtant...
  • Le secret de l'escale de François Hollande à Tavaux avait été bien gardé. Pourtant...
  • Sur le tarmac, il a été accueilli par les autorités jurassiennes : le préfet Richard Vignon, et le président du Conseil départemental, Clément Pernot.
Dans le cadre d'une visite programmée à l'entreprise Bourgeois à Besançon et à PSA Groupe à Sochaux, celui qui est encore Président de la République pour quelques jours, s'est arrêté faire escale vendredi midi à l'aéroport tavellois de Dole-Jura. Avant de reprendre la route vers le nord de la Franche-Comté, accompagné d'un important dispositif de sécurité. Le dernier passage du "président normal" en terre jurassienne, que notre rédaction a eu le loisir d'immortaliser en exclusivité...

Le secret avait été bien gardé, et pourtant...
Ce vendredi 14 avril à midi, François Hollande a fait escale à l'aéroport de Dole-Jura.
Sur place, il a été accueilli par les autorités jurassiennes (notamment, le préfet Richard Vignon, et le président du Conseil départemental, Clément Pernot), avant que le convoi présidentiel ne se dirige vers Besançon, pour un déplacement prévu au sein de l'entreprise R. Bourgeois, destiné à visiter entre 12h30 et 13h, l'atelier de fabrication d'outillage, les lignes de production, ainsi que le hall électromobilité.
Plus tard dans l'après-midi, vers 14h30, une autre visite était aussi programmée sur le site PSA Groupe de Sochaux, afin d'observer le fonctionnement des différentes lignes d'assemblage, en compagnie du directeur local, Yvan Lambert.
L'occasion d'évoquer avec les dirigeants le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) ou les conséquences des délocalisations encore massivement entreprises par les constructeurs et autres fournisseurs de l'industrie automobile ?


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Élections législatives : les enjeux

3 circonscriptions pour 34 candidats... Bien qu’au bord de la scission au niveau national pour Les Républicains ou luttant pour survivre comme le Parti Socialiste, les partis n’en demeurent pas moins implantés au niveau local. Les enjeux nationaux ne vont-ils pas se télescoper avec des enjeux locaux ? C’est l’une des spécificités majeures du scrutin législatif...
Publié le 22/05/2017


Seat Ibiza : la fête continue

Publié le 18/05/2017

Bloc-notes

TOURNOI FOOT PERRIGNY

Publié le 12/05/2017

ACDTR

Publié le 12/05/2017

LA FRUITIERE DE LA PESSE

Publié le 12/05/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales