Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Mesnay : sensibilisation au D.A.E.

  • Le sergent-chef Frédéric Marendaz surveillait tous les gestes.
  • Le sergent-chef Frédéric Marendaz surveillait tous les gestes.
50.000 à 60.000 personnes meurent chaque année d'un arrêt cardiaque inopiné. Toute minute perdue en attendant la défibrillation correspond à une diminution de 10 % des chances de survie.

A la demande de Pascal Drogrey, maire de Mesnay, et de son conseil municipal une sensibilisation secourisme sur la thématique du défibrillateur avait lieu vendredi 27 dernier à la mairie. Durant 2 heures, le sergent-chef Frédéric Marendaz, formateur aux premiers secours chez les sapeurs-pompiers du Jura a présenté l’arrêt cardiaque et la conduite à tenir dans cette situation. La commune de Mesnay est équipée depuis trois ans d’un DAE (Défibrillateur automatisé externe) installé sur la façade de la mairie. Il s’avère que de nombreuses personnes ont peur de cet appareil et n’oseraient pas l’utiliser.

« Cette sensibilisation a pour but de démystifier le DAE, de reconnaître un arrêt cardio-respiratoire et d’amener la population à se former aux premiers secours. La région d’Arbois est loin des unités SMUR et malgré une alerte précoce, la survie de la victime dépendra de sa prise en charge (massage et défibrillateur) par le témoin, premier maillon de la chaîne de secours et élément indispensable. »

 

La mairie souhaite mettre en place pour les volontaires une formation PSC1 sur la commune. Elle pourrait avoir lieu au cours du premier trimestre 2017. 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales