Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Longue vie à la Lons Bodega Touch

  • Le beau temps était de la partie.
  • Le beau temps était de la partie.
  • 36 équipes ont joué le jeu de ce Lons Bodega Touch.
  • Hommes et femmes ont pris du plaisir à Lons-le-Saunier, samedi dernier.
Dans la lignée de la saison du club lédonien de rugby, la deuxième édition du Lons Bodega Touch, du samedi 23 juin, a été un vrai succès.

36 équipes contre 34 l'an passé, se sont déplacées samedi 23 juin au stade Dumas de Lons-le-Saunier. "Les équipes venaient de  toutes les régions et même de Paris. Nous avons eu des équipes de Dijon, Genlis, Saint-Claude , Champagnole, Auxonne, Dole, Tavaux...", souligne le président du CSL (cercle sportif lédonien) rugby, Joël Tomakpleconou. Licenciés ou non, joueurs ou spectateurs sont venus en nombre puisqu'ils étaient environ 600 personnes le midi. Le soir, on en compte plus du double. " C'est mieux que l’année dernière.", se réjouit Joël.
Le beau monde était de la partie
"Des sportifs jurassiens de crossfit, de handball et de football et d'autres disciplines sont  venus faire la fête avec  nous et nous ne pouvons que nous en réjouir", exulte-t-il. Silvère Tian , Mosese Ratuvou, ancien pensionnaire du club qui vient de signer à Rouen et Étienne Fourcade joueur de Top 14 à Grenoble formé au club, sont venus régaler le public venu voir du rugby toucher. "Étienne Fourcade a d’ailleurs gagné  le tournoi en compagnie de ses amis de l’équipe "PSs97", s'amuse Joël Tomakpleconou. Comme l'an passé,  partage, plaisir et déconne ont fait déplacer les équipes et le public, samedi dernier.
Un succès, qui reste dans la lignée de la vie du club de rugby, qui s'embellit au fil des années. Une troisième édition sera donc de mise. "Après cette édition, on ne peut que le souhaiter et préparer cet événement convenablement", confie l'organisateur. 

"Nous avons innové en intégrant de nouvelles attractions pour les petits et les grands"

Joël, que retirez-vous de cette deuxième édition ? 
Cette année est une année de pleine adhésion à cette manifestation au niveau du club . Les bénévoles y ont pris
leur part et je ne peux que les en remercier. De nouveaux partenaires nous ont également rejoints et c’est de bon 
augure pour la suite.


 
Comment expliquez-vous qu'il y ait plus de monde ?
Il y a eu plus de monde que l’année dernière car nous avons innové en intégrant de nouvelles attractions pour les
petits et les grands. Mais aussi car nous avons mis en place un concert gratuit et un feu d’artifice le soir. Le
challenge sera désormais d’apporter des nouveautés tous les ans.
 

Y a-t-il eu comme l'an passé, une soirée après, pour ceux qui souhaitaient rester dans l'esprit festif ?
Oui nous y avons pensé cette année, ceux qui avaient envie de continuer la fête avec notre partenaire du
Newlook sont partis en navette car nous avions à cœur que tous nos participants se déplacent en toute sécurité.
Les autres ont continué la fête sur place.

Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Prélèvement à la source : le grand chantier qui veut profiter à tous

Pour personnaliser son taux de prélèvement... A compter du 1er janvier prochain, le prélèvement de l’impôt sur le revenu s’effectuera, par mensualité, directement sur le compte en banque du contribuable. Dans le Jura, 150 000 personnes sont concernées par cette réforme dont l'intérêt est de développer « l’interaction entre les finances publiques et les employeurs », estime Denis Giroudet, directeur départemental des finances publiques du Jura (DDFiP).
Publié le 19/11/2018



Bloc-notes

CONCERT NOVEMBRE 2018

Publié le 25/10/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales