Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Le rugby dans tous ses états à Saint-Claude

  • Repas très convivial et haut en couleur d'avant match à Serger
  • Repas très convivial et haut en couleur d'avant match à Serger
  • Les tribunes au complet
  • Le match est très disputé
  • Face à des populaires bien garnies l'équipe prend place
  • L'action bleue et blanche va se terminer derrière la ligne jaune
  • A l'issue on refait le match à la buvette!
  • Les supporters bleus et blancs en déplacement à Pontarlier
  • En seconde mi-temps du match retour le FCSC s'est désuni
Le F.C.S.C. Saint-Claude Rugby s'est qualifié en 1/32e de finale de Fédérale 3, pour la première fois depuis six ans.

C’était il y a quinze jours aux dépens des Isérois de Rives-Renage devant plus de 800 spectateurs. Le FCSC avait ainsi gagné le droit d’affronter en 32ème le CA Pontarlier, en match aller/retour.
La première manche de ce derby attendu,  le FCSC l’a disputée il y a plus quelques semaines dans son antre de Serger en présence de l’affluence des grands jours, soit autour de 1600 spectateurs.
Le match a tenu toutes ses promesses sous un soleil radieux et les petits bleus, nos petits bleus ont été à la hauteur de l’évènement, malgré une défaite de trois points.
En fait, accusant un retard de 17 points à l'heure de jeu, après un petit coup de mou d’un quart d’heure, et deux essais de filou des gars du Doubs , la cause semblait entendue. Mais solidaires  ils enclenchèrent à cet instant la vitesse supérieure, et engagèrent une «remontada des familles», digne des espagnols du Barça contre le PSG. En moins de 20 minutes ils déposèrent deux fois le cuir en terre promise par l’intermédiaire de l’excellent ailier Léo Comte, après deux beaux mouvements bien inspirés. La réaction combative était donc fantastique et poussée, comme il se doit à Serger par des supporters bleus et blancs aux anges, qui pouvaient ainsi encore y croire.

La marche était encore un peu haute pour cette année...

                                                                   

«La messe n’était donc pas dite» à l’issue de la première manche, pour un peuple bleu et blanc bruyant, en déplacement dans le Doubs. Loin de là, nos adversaires (mais néanmoins amis doubistes) ont dû s’employer à fond en 2ème mi-temps de ce match retour pour essayer d’empocher le graal, car le club jurassien avait fait feu de tout bois jusqu’aux citrons (10 à 9 pour Pontarlier).
La pression est restée sur les épaules des jaunes et bleus encore un instant. Mais le sort a donné son vainqueur  20 minutes avant le coup de sifflet final en sacrant les joueurs de la cité doubiste, par un essai  concrétisant leur ascendant devant dans les groupés pénétrants. Les bleus réduisaient l’écart par un essai en fin de partie, qui s’achevait sur le score de 31 à 19. Les san claudiens  n’iront pas en 16ème cette année…
C’est le CA Pontarlier qui disputera la montée face à Bellegarde vainqueur en 32ème de Metz.  Malgré la tristesse et l’amertume compréhensibles, félicitons tous les joueurs, dirigeants, bénévoles, sympathisants et sponsors du club pour cette belle saison et ces beaux matchs offerts aux supporters, qui sont un bel apprentissage des phases finales à renouveler dès l’an prochain.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Quand les services de l'Etat livrent leur bilan

Quelques sujets chauds dans les valises du Préfet Santé, sécurité, économie et tourisme, au menu du rapport d'activité des services de l'Etat. Tour d'horizon des différentes thématiques abordées, point par point.
Publié le 24/07/2017


Peugeot 3008 : chef de meute

Publié le 18/07/2017

Bloc-notes

FEU D'ARTIFICE

Publié le 07/07/2017

CONCERTS OYONNAX

Publié le 23/06/2017

TOURNOI FOOT PERRIGNY

Publié le 12/05/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales