Hebdo 39 Lons-le-Saunier

La ronde du Jura à Champagnole

  • Tout au long de la journée, les spectateurs étaient nombreux pour suivre cette course mythique, que ce soit au centre-ville de Champagnole – lieu de départ et d’arrivée - que sur le parcours.
  • Tout au long de la journée, les spectateurs étaient nombreux pour suivre cette course mythique, que ce soit au centre-ville de Champagnole – lieu de départ et d’arrivée - que sur le parcours.
  • Champagnole accueillait la 48ème édition de la Ronde du Jura.
  • Clément Pernot, aux côtés de la Team Peugeot de Champagnole, a pu découvrir le parcours de l’intérieur.
  • Philippe Cuynet et sa fille au départ du rallye.
  • Toutes les infrastructures comprenant le parc automobile, le PC course, la restauration-buvette… étaient installées au centre-ville.
  • Plus de 160 équipages participaient à la course.
  • Les concurrents devaient parcourir au total 200,10 kilomètres.
  • À l’occasion de la remise des prix, Clément Pernot saluait le dynamisme des deux associations organisatrices avant de féliciter l’ensemble des participants.
Après plus de trente années de présence dans le Haut-Jura à Morez, la Ronde du Jura a fait un retour dans son berceau d’origine : Champagnole.

Édition 2017 à Champagnole

C’est à la fin des années soixante que le Champagnolais Roland Cuynet avait mis ce rallye hivernal en place à Dole, puis dans la Perle du Jura, à la demande de l’Automobile Club du Jura et de son association sportive – la future ASA Jura. Rencontrant des problèmes d’organisation depuis quelques années à Morez, le président actuel de l’ASA Jura, Michel Guyot, a trouvé des interlocuteurs attentifs du côté des élus champagnolais qui y ont vu l’opportunité de créer des retombées positives au niveau économique pour la commune.

 

Le PC central en plein cœur de ville

Programmée le samedi 28 janvier, la 48ème édition de la Ronde du Jura s’est déroulée sous la houlette d’une jeune association affiliée à l’ASA Jura – « Auto Sport des Neiges ». Toutes les infrastructures comprenant le parc automobile, le PC course, la restauration-buvette… étaient installées au centre-ville.

Dès 5 h 30 et tout au long de la journée, les spectateurs étaient nombreux pour suivre cette course mythique, que ce soit au centre-ville de Champagnole – lieu de départ et d’arrivée - et au fil du parcours.

Un rallye de 200,10 kilomètres

Les pilotes et copilotes, au total plus de 160 équipages, prenaient le départ à partir de 6h30. Les concurrents devaient parcourir au total 200,10 kilomètres durant ce rallye. Le parcours comprenait une boucle principale et à chaque fois 3 épreuves dites « spéciales » de 5,10 kilomètres, 6 kilomètres et 3 kilomètres à réaliser trois fois. Les épreuves chronométrées se situaient dans le secteur de Gillois avec la spéciale « des Douraizes », à Billecul pour la spéciale de « la Baroche » et à Bief du Fourg.  

 

Des jurassiens en haut du podium

Ce sont les locaux Alain Girod et son coéquipier Franck Dufay – un équipage de Mignovillard - qui remportaient la course dans une Citroën Saxo T4. Jean-Paul Monnin et Thierry Petitjean du Pays de Montbéliard terminaient  à la deuxième place devant un autre équipage jurassien formé par Thomas Benier et Cédric Prasse.
À l’occasion de la remise des prix qui se déroulait aux alentours de 23 heures, Clément Pernot, Président du Conseil départemental du Jura, qui avait pu découvrir le parcours de l’intérieur avec la Team Peugeot de Champagnole, saluait le dynamisme des deux associations organisatrices avant de féliciter l’ensemble des participants qui contribuaient à la réussite de cette course mythique.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Le sentiment d’abandon des ruraux prédomine

Le projet de loi de finance 2018 inquiète vivement les maires L'appréhension et l'incertitude touchent une grande majorité voire la totalité des maires jurassiens. Notamment au sujet de la taxe d'habitation qui se recentralise. Détails.
Publié le 13/11/2017


Citroën C3 Aircross : nouveau rôle pour une nouvelle vie

Adieu au C3 Picasso, monospace familial qui a tant donné de sa personne sur les autoroutes des vacances ! Bienvenue au C3 Aircross qui adopte le style des SUV tout en imposant sa griffe originale ! Un nouveau venu qui redistribue les cartes entre Peugeot et Citroën.
Publié le 10/11/2017

Bloc-notes

SOIRÉE CÉLIBATAIRE

Publié le 29/09/2017

SALON DE FIL EN AIGUILLE

Publié le 06/10/2017

USO

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales