Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Juliette Buschini artiste peintre s’expose aux Rousses

  • Juliette Buschini devant son œuvre aux Rousses
  • Juliette Buschini devant son œuvre aux Rousses
  • Essai calligraphique sur les lettres du groupe de musique Môtorhead
  • Des lignes,des couleurs, du mouvement en couleur!
L’Abstrait au service du Rock !

Son grand-père était secrétaire de la mairie des Rousses dans les années 80, et Juliette Buschini artiste peintre en devenir exposait ces dernières semaines, à la salle Gérard-Loye de son village.

Cette jeune étudiante de 20 ans, après les Beaux-Arts de Besançon,  vient de finir le programme Erasmus auquel elle était inscrite.  Elle n’était pas au Portugal, ni à Madrid dans «Une Auberge Espagnole», mais seulement à 50 km en Suisse à la Haute Ecole d’Art et de Design  de Genève (HEAD). Son expression est l’art abstrait sur grand format, très épurée avec des lignes sobres  et calligraphiées, ainsi que des couleurs  basiques comme le jaune, le noir et le bleu. Elle veut aussi «casser le paysage, et faire de l’abstrait autour du flou et des limites».

De plus, bien inspirée par la culture moderne allemande, elle a intégré dans sa démarche des lettres typographiques dans la mouvance du groupe britannique de musique «Heavy Métal Motôrhead», particulièrement attirée par les «Umlauts», soit le tréma sur le «O».

«C’est carré et rigide» dit-elle. Elle pense ouvrir une galerie pour y présenter ses œuvres et celles d’autres artistes, avec un atelier, et en y regroupant des amis, pour privilégier une ouverture sur la communication.

«Yes we can»…


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales