Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Journée portes ouvertes chez les pompiers

  • Les hommes sont alignés, la cérémonie peut commencer
  • Les hommes sont alignés, la cérémonie peut commencer
  • Les officiels sont en place pour remettre galons et médailles
  • Le ruban tricolore est coupé
  • Le Président Pernot s'essaye à la technologie
  • Le simulateur de conduite en état d'urgence pris d'assaut
  • La tour d'escalade une attraction très prisée
  • Exercices extinction des feux
  • La grande échelle déployée c'est impressionnant
  • Le salut de rigueur au sapeur récompensé
  • Le SDIS de Saint-Claude au quartier Chabot
Le SDIS de Saint-Claude à cœur ouvert.

 

Il fallait ouvrir les portes du Centre d’Incendie et de Secours de Saint-Claude ce samedi 30 septembre, afin de faire découvrir à la population locale les missions du SDIS, favoriser ainsi des vocations, et également faire rentrer un peu de «sous» pour la vie du comité des œuvres sociales.
A cet effet dès 10h30, à l’ouverture des portes du SDIS de Saint-Claude (Service Départemental d’Incendie et de Secours), une cérémonie d’inauguration avait lieu sur l’esplanade du Centre à Chabot, avec coupure de ruban, remise de médailles, de galons et d’insignes pour les vétérans, avec une revue d’effectifs. 
On notait la présence de Laure Lebon sous-préfète, de Clément Pernot Président du Conseil Départemental et aussi du CA du SDIS du Jura, de Philippe Lutic Conseiller municipal représentant le maire Jean-Louis Millet, et de Marie-Christine Dalloz députée.
Du côté des pompiers c’est le lieutenant Pascal Laskoswki chef du centre de Saint-Claude, qui faisait visiter sa caserne à tous les officiels présents, sous l’’autorité du Lieutenant-Colonel Hervé Jacquin, Directeur du SDIS du Jura. Toute la journée fut consacrée à diverses démonstrations, manipulations, exercices, animations, afin de montrer et faire découvrir à la population l’expertise et les compétences des sapeurs, dans leurs interventions. Chacun a pu apprécier  la démonstration de secourisme, la manœuvre de secours routier avec désincarcération, celle sur l’incendie, le simulateur de conduite, la maquette feu de cheminée, et les animations pour les petits.

L’attrait et l’appel de l’uniforme, toujours ancrés dans les esprits

La visite de la tour d’entrainement du haut de ses 25 mètres fut impressionnante, tout comme le déroulé entier de la grand échelle, au sommet de laquelle le sapeur en charge se trouve propulsé à plus de 35 mètres du sol, avec un minimum de sécurité :
" Il faut avoir un gros cœur, quand cela tangue un peu là-haut " explique les concernés.
A cette occasion, un petit groupe de jeunes garçons, résidant sur Chabot ont confié qu’ils attendaient avec impatience l’âge fatidique de 12 ans pour devenir JSP (Jeune Sapeur-Pompier) Walid, Samy, Ethan, Ewan, Adiz, et Tim veulent «devenir pompiers pour aider les autres, aller au secours des gens et éteindre le feu».
De louables et bonnes raisons...
De son côté, Christian qui est à la retraite, a eu un parcours particulier. Dans sa jeunesse, il voulait être pompier professionnel. Il est monté à Paris pour cela, mais en fait la vie de là-bas ne lui a pas convenu et surtout l’air des sapins lui manquait...
Il a donc réintégré son Jura natal, a eu une vie professionnelle tout à fait dense, et a été sa vie durant pompier bénévole au centre de Saint-Claude. Chacun retrouve dans cette institution ce qu’il y recherche à titre personnel.  Il y a de la place pour tout le monde, car il faut susciter de nouvelles vocations, pour remplacer ceux qui arrêtent, après avoir rendu de bons et loyaux services à leurs concitoyens. 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Révolution numérique dans l'entreprise, le Jura veut combler son retard

Cap sur le 21e siècle La Chambre de Commerce et d’Industrie du Jura et l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie du Jura organisent ce lundi au Casino à Lons-le-Saunier, une soirée dédiée à la transformation digitale et à la profonde mutation sociétale qu'elle laisse augurer. Les conclusions d'une enquête réalisée l'été dernier auprès d'une bonne centaine d'entreprises jurassiennes seront également présentées au public. Extraits.
Publié le 18/12/2017



Bloc-notes

SOIRÉE CÉLIBATAIRE

Publié le 29/09/2017

SALON DE FIL EN AIGUILLE

Publié le 06/10/2017

USO

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales