Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Etat des lieux de la forêt après le passage des cueilleurs de lactaires

  • Les lieux sont nettoyés par les services techniques de la ville d'Arbois.
  • Les lieux sont nettoyés par les services techniques de la ville d'Arbois.
  • Des déchets laissés sur place.
Trois questions à Bernard Amiens, maire d'Arbois.


 

Bernard Amiens, la forêt est-elle devenue une « dépotoir » ?

Dans la forêt d'Arbois, le massif, le premier plateau, le Revermont, partout où il y a de la forêt on retrouve des amas de déchets, déchets laissés par environ 1 000 personnes selon les dernières estimations.
Ces détritus sont restés sur place dans la nature, et ne sont pas biodégradables. En plus des déchets de consommation alimentaire, on retrouve aussi tous les plastiques des fonds de cagettes, nombreuses puisque l'on parle de centaines de tonnes de champignons récoltés, à raison de 6-7 kg par cagette. On retrouve également sur le territoire de La Châtelaine des matelas, du matériel de cuisine, abandonnés dans des abris sous roches. Tous ces déchets sont disséminés sur au moins 1 800 ha de forêt communale d'Arbois. Il faut préciser que le massif représente à peu près 15 000 ha de forêts entre Arbois, Poligny et Salins.

Jusqu'à maintenant nous n'avions qu'une centaine de cueilleurs qui laissaient déjà des monceaux de déchets, cette année ce nombre est multiplié par dix et les déchets sont en conséquence .

Qui ramassent les déchets ?

Pour l'instant ce sont les services techniques de la commune qui se chargent de ramasser les déchets. Et ce travail est considérable, car ce qui est dramatique c'est que ces détritus ne se trouvent pas uniquement au bord des chemins, mais bien souvent à l'intérieur du bois là où les cueilleurs ont établi leurs campements. Ils sont nombreux à dormir dans la forêt entre deux bâches. Les usagers habituels de la forêt, notamment les chasseurs, ramassent énormément de déchets eux aussi, jusqu'à une camionnette par jour pour certains. Nous avons de la chance d'avoir des chasseurs qui sont des citoyens de qualité. Ils sont un peu « les gardiens du temple ».
Nous avons signé une convention avec les chasseurs et leur président, Rodolphe Cler dans laquelle il est bien spécifié que le droit de chasse est assorti d'une obligation d'entretien et de surveillance de la forêt. Ils ont tout intérêt pour eux-mêmes à ce que la forêt soit entretenue, propre, à la dimension de ce qu'elle doit être, c'est-à-dire la plus naturelle possible.

La cueillette est maintenant quasi-terminée. La convention signée entre la commune d'Arbois, l'Office National des Forêts et le bénéficiaire Productos Sylvestres a-t-elle apporté les résultats attendus ?

Pour ce qui concerne la convention, le bilan va être dressé avec l'ONF. D'après les premiers renseignements, une centaine de personnes aurait été concernées par la convention. Elle n'a pas solutionné tous les problèmes bien sûr et elle doit être repensée. A l'avenir il pourrait y avoir un recrutement local, c'est-à-dire qu'une association ou tout simplement celui qui rachète les champignons devienne employeur, tout comme cela se fait pour les vendanges. Il s'agirait juste de contrats de mise à disposition, le fonctionnement pourrait se faire sous couvert d'une association intermédiaire. Ce que je déplore surtout, c'est le caractère complètement illégal, mais au-delà de cela il y a quelque part quelqu'un qui « s'engraisse »...


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Le sentiment d’abandon des ruraux prédomine

Le projet de loi de finance 2018 inquiète vivement les maires L'appréhension et l'incertitude touchent une grande majorité voire la totalité des maires jurassiens. Notamment au sujet de la taxe d'habitation qui se recentralise. Détails.
Publié le 13/11/2017


Citroën C3 Aircross : nouveau rôle pour une nouvelle vie

Adieu au C3 Picasso, monospace familial qui a tant donné de sa personne sur les autoroutes des vacances ! Bienvenue au C3 Aircross qui adopte le style des SUV tout en imposant sa griffe originale ! Un nouveau venu qui redistribue les cartes entre Peugeot et Citroën.
Publié le 10/11/2017

Bloc-notes

SOIRÉE CÉLIBATAIRE

Publié le 29/09/2017

SALON DE FIL EN AIGUILLE

Publié le 06/10/2017

USO

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales