Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Du cirque romain au cirque à Bletterans

Invitation au voyage à travers les différents cirques qui ont existé depuis les Romains, en passant par le Moyen-Âge, jusqu’à aujourd’hui et un nouveau type de cirque depuis les années 1970-1980…

Le mot cirque vient du latin circus : le cercle, symbole de l’infini et de l’union.

Le plus ancien cirque romain est le Circus Maximus. A l’époque, les cirques abritent 300 000 spectateurs en moyenne.

Au Moyen-Âge, les bouffons, acrobates et mimes voyagent de château en château. Les foires apparaissent et les premières troupes d’artistes ambulants se créent.

Clowns, équitation, animaux

Le cirque, en tant que genre particulier, ne fait son apparition qu’à partir du XVIIIe siècle. Le spectacle est alors composé d’exercices d’adresse et de force, des numéros de clowns, de l’équitation et du dressage d’animaux et il est donné exclusivement dans une enceinte circulaire.

Philip Astley, Anglais, fonde en 1770, à Londres, le premier cirque moderne. La famille Dejean installe, quant à elle, son cirque d’été sur les Champs-Elysées, qui deviendra le Cirque d’Hiver.

Vers 1835, le cirque ambulant prend son essor, complément indispensable au cirque stable ouvert pendant les mois d’hiver.  Les chapiteaux ont vu le jour vers 1830.

Gruss, Bouglione, Amar…

Les grandes familles du cirque apparaissent au début du XXe siècle : Rancy, Gruss, Bouglione et Amar.

Dans le cirque actuel, les arts équestres occupent une moindre part. Depuis les années 1970-1980, un nouveau type de cirque se développe : le cirque contemporain. Les choses changent… Les numéros de dressage d’animaux disparaissent. La piste et le chapiteau sont remis en cause. Une nouvelle dramaturgie est mise en œuvre. Les esthétiques se multiplient. Le cirque contemporain s’affirme comme un cirque d’auteur. Bartbas, Pierrot Bidon, Cirque Plume, Zingaro, Archaos et le Cirque Baroque se produisent dans les rues et renouvellent le théâtre forain.

Bletterans a choisi une thématique sur laquelle il y a beaucoup à dire et qui passionne les foules depuis très très longtemps. Une excellente idée !

 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

La désertification médicale est en marche...

"Le citoyen doit s’emparer de la question de la santé" Tel est le discours tenu par le docteur Christophe Prudhomme, porte-parole de l’Association des médecins urgentistes de France. Il était invité il y a quelques jours par l’association Action santé solidarité qui milite pour résoudre les problèmes sanitaires des Jurassiens. L’occasion pour les participants, d’énoncer leurs inquiétudes quant à l’avenir de l'offre de soins locale.
Publié le 25/09/2017


Renault Captur : tenir le cap

Publié le 22/09/2017

Bloc-notes

USO

Publié le 22/09/2017

LES BOXEURS DU REVERMONT

Publié le 22/09/2017

SALON CELIBATAIRE

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales