Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Des parents d’élèves à pied d’œuvre

  • Les animations de La Marelle permettent d'aider l'école dans ses projets.
  • Les animations de La Marelle permettent d'aider l'école dans ses projets.
L’association La Marelle sera cette année encore fortement impliquée à l’occasion de la foire de la Mi s’tembre.

« La Marelle est l’association des parents d’élèves de l’école élémentaire de Bletterans, présente sa présidente, Caroline Médigue. Elle organise des manifestations destinées à soutenir les projets pédagogiques mis en place en faveur des élèves de l’école et crée un lien entre les parents et les enseignants. »

L’association sera, cette année encore, fortement impliquée à la foire de la Mi s’tembre. Une dizaine de ses bénévoles seront mobilisés le samedi, de 14 h 30 à 17 h, pour proposer la traditionnelle kermesse gratuite et ouverte à tous les enfants, près du marché couvert. Au programme, pêche à la ligne, maquillage et animations en lien avec la thématique du far west.

Défilé et buvette

La Marelle participera aussi, pour la cinquième année consécutive, au défilé des associations à 20 h avec un char décoré. Puis, lors des feux d’artifice, les bénévoles tiendront une buvette au stade.

Grâce à sa mobilisation à ce rendez-vous et à d’autres actions (chasse aux œufs de Pâques, vente de chocolats…), La Marelle peut aider l’école dans ses projets. « L’année dernière, deux classes sont parties en classe de neige à Lamoura pendant une semaine et nous avons de nouveau pu aider les familles, à hauteur de 110 euros par enfant, soit 4 400 euros, illustre Caroline Médigue. C’est dans ce but que nous travaillons toute l’année et nous pouvons en être fiers. »

Pour suivre l’association : sur Facebook, La Marelle

 

 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Prélèvement à la source : le grand chantier qui veut profiter à tous

Pour personnaliser son taux de prélèvement... A compter du 1er janvier prochain, le prélèvement de l’impôt sur le revenu s’effectuera, par mensualité, directement sur le compte en banque du contribuable. Dans le Jura, 150 000 personnes sont concernées par cette réforme dont l'intérêt est de développer « l’interaction entre les finances publiques et les employeurs », estime Denis Giroudet, directeur départemental des finances publiques du Jura (DDFiP).
Publié le 19/11/2018



Bloc-notes

CONCERT NOVEMBRE 2018

Publié le 25/10/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales