Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Conseil Municipal du 25 octobre

  • Salle d'honneur du Conseil!
  • Salle d'honneur du Conseil!
  • Les travaux de requalification posent quelques nuisances!
  • L'Hôpital toujours un problème
L’union fait la force ?

Lors du dernier conseil municipal du 25 octobre, les différentes délibérations n’apportaient pas des commentaires extraordinaires. Cependant il est à noter deux informations intéressantes.

Tout d’abord les travaux du centre-ville ont démarré à Saint-Claude par la Rue Mercière. Pour l’instant selon le maire, «cela se passe pas mal, avec une interruption prévue du 15 décembre au 15 janvier, pour laisser un peu de calme et de répit pendant les fêtes de fin d’année».

Cependant Jean-Louis Milet a annoncé la création d’un contrat d’apport avec droit de reprise et octroi de prêts d’honneur, en partenariat avec l’association Initiative Jura, spécialisée dans ce genre d’opérations.

Le contrat sera abondé par la commune de 20.000 euros sur 5 ans. Ont été aussi sollicitées positivement la Com Com Haut-Jura Saint-Claude et la Caisse des Dépôts et Consignations à hauteur de 20.000€ chacune, ainsi que les huit agences bancaires officiant sur le territoire à raison de 5.000€ chacune, soit 40.000€ afin d’atteindre un fond de 100.000€, en vue d’aider les commerçants et autres entreprises impactées financièrement par les travaux des Rues du Pré et du Marché.

C’est une sorte de coup de pouce solidaire par des prêts à 0% sur cinq ans maximum.

 

L'Hôpital, encore et toujours...

Quant à Francis Lahaut, celui-ci a fait un compte-rendu de la réunion du mardi 24 octobre à Vierzon, regroupant douze comités de soutien français de centres hospitaliers confrontés aux problématiques de fermeture totale ou partielle de services. 

A l’issue une pétition a été lancée afin de demander «le maintien et la réouverture des services hospitaliers publics partout en France, avec des moyens de fonctionnement suffisants, les moyens humains nécessaires et l’arrêt des suppressions de lits».

Le 1er décembre il est prévu aussi d’organiser partout en France un défilé pour une manifestation d’envergure chez tous les comités de défense des villes menacées de fermeture des services et des accès aux soins.

Le congrès des maires de France du 22 novembre verra des initiatives spécifiques. Et les 26 et 27 janvier 2019, il est envisagé d’organiser des référendums d’initiative populaire auprès des communes concernées et menacées. La coordination nationale de tous les CODESOHO a demandé un Rendez-vous avec la ministre de la santé Mme. Buzin.

L’union et la solidarité doivent faire la force…


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Le Jura, terre de contestation

Contre le coût de la pompe, le coup de la panne... A l'heure où les initiatives "citoyennes" peinent à rassembler quelques dizaines de personnes, Fabrice Schlegel, initiateur du groupe facebook "de l'essence de la contestation" est parvenu, vendredi dernier à Dole, à réunir plus de 700 soutiens à son indignation. Explication d'une exaspération croissante, véritable phénomène de société qui semble se répandre comme une traînée de poudre dans notre région rurale, et bien au delà.
Publié le 12/11/2018



Bloc-notes

CONCERT NOVEMBRE 2018

Publié le 25/10/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales