Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Conseil départemental : 312,2 millions d'euros inscrits au budget primitif 2017

  • Le vote du budget primitif 2017 s'est déroulé dans un relatif consensus.
  • Le vote du budget primitif 2017 s'est déroulé dans un relatif consensus.
  • Les principaux axes thématiques :
Le budget social reste le poste de dépense le plus important du département, avec une enveloppe de 113,9 millions d'euros, laquelle mobilise plus d'un tiers des crédits du budget primitif de cette année. Jeudi et vendredi dernier, le vote s'est déroulé dans un relatif consensus à l'Hôtel du département.

Le Département enregistre cette année une nouvelle baisse de ses ressources qui réduisent son autonomie.
"L'instabilité institutionnelle, fiscale et financière impacte les principaux postes du budget. L'exercice 2017 est marqué, en particulier, par le transfert de la compétence transport à la région. La loi de Finances de 2017 acte la poursuite de la baisse des dotations, notamment la DGF, avec un effort proprotionnellement plus important demandé aux départements. Mais en dépit de ces nouvelles contraintes, le budget sera marqué par des inscriptions de crédits significatives sur la ligne Très Haut Débit. Ce qui traduit une politique ambitieuse d'aménagement numérique du territoire. Dans ce contexte, il est proposé de ne pas alourdir la fiscalité directe liée à la taxe foncière sur les propriétés bâties et d'engager la collectivité sur la voie de l'amélioration des grands équilibres budgétaires (dette et épargne) afin de restaurer notre marge de manoeuvre pour investir" expliquait Clément Pernot dans son discours préalable.
Non sans souligner par ailleurs son souci de "vouloir absolument garder une autorité politique", le président du département maintenait sa ligne directrice, consistant à se satisfaire d"une "politique budgétaire rigoureuse qui commence à porter ses fruits" et à appeler "au courage et à l'ingéniosité, afin de pouvoir répondre toujours présent auprès des acteurs du département".

Danielle Brulebois : "Vous avez adouci vos propos, votre position est plus raisonnable..."

Des déclarations qui satisfaisaient aussi l'opposition. Qui par la voix de sa chef de file, Danielle Brulebois, jouait la carte du consensus. Sans pour autant s'épargner quelques piques d'ordre sémantique voire rhétorique...
"Président, vous avez adouci vos propos, votre position est plus raisonnable... Serait-ce le programme de François Fillon et des 500.000 fonctionnaires de moins qu'il propose qui vous invite à une telle lucidité ?
Le département n'est pas dans la situation alarmante que vous prétendez. J'espère que les joutes qui nous étaient coutumières seront apaisées, et que nos débats seront sereins, loyeux et respectueux".
Ce fut effectivement le cas durant ces deux jours consacrés à l'examen du budget primitif, où la quasi totalité des délibérations furent adoptées à l'unanimité.


Les principaux axes thématiques, en millions d'euros :

Affaires Sociales : 113,9
Economie, aménagement numérique et aéroport : 11
RH, bâtiments, et administration générale : 76,2
Finances et SDIS : 37,8
Appui aux communes et contractualisation : 7,2
Culture et Tourisme : 5
Agriculture, environnement et laboratoire : 8,4
Routes et transports : 36,9
Education, jeunesse et sports : 15,8

Total budget 2017 : 312,2 millions d'euros.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales