Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Communauté de Communes : une nouvelle ère pour le tourisme

  • Le projet d’organisation d’un pôle tourisme à l’échelle intercommunale a été dévoilé. Un projet touristique qui sera  élaboré pour les quatre années à venir associant tous les représentants volontaires du tourisme et qui gagnera indéniablement en visibilité. (Photo OT).
  • Le projet d’organisation d’un pôle tourisme à l’échelle intercommunale a été dévoilé. Un projet touristique qui sera élaboré pour les quatre années à venir associant tous les représentants volontaires du tourisme et qui gagnera indéniablement en visibilité. (Photo OT).
Lors du dernier conseil communautaire qui se déroulait le 7 novembre dernier. Le projet d’organisation d’un pôle tourisme à l’échelle intercommunale - comprenant un nouveau service, une association de loi 1901 et un comité consultatif de professionnels - a été dévoilé et approuvé à l’unanimité. Retour sur les grandes lignes.

Le contexte juridique lié à la loi NOTRe confère à l’intercommunalité la gestion de la compétence « promotion du tourisme dont la création des offices de tourisme » dans ses compétences obligatoires.

Une politique tourisme d’envergure pour répondre aux évolutions

De fait, la Communauté de Communes Champagnole Nozeroy Jura est amenée à réfléchir sur sa politique touristique de manière globale sur le territoire.

« Le souhait de la Communauté de Communes est d’assumer pleinement ses compétences obligatoires directement, en créant un service tourisme en charge de l’accueil, la promotion, l’information, la communication et de s’appuyer sur une collaboration associative pour les missions de commercialisation et de gestion des équipements. La ComCom souhaite aussi veiller à ce que d’autres missions non incluses dans ses compétences obligatoires, comme la création et la gestion des équipements, l’animation, la commercialisation, puissent se faire à l’échelle du territoire », déclarait le président Clément Pernot.

Parallèlement, l’économie liée au tourisme évolue au niveau national mais aussi sur le plan local comme l’expliquait Jean-Luc Gonin directeur du pôle tourisme de la Communauté de Communes dans son introduction aux élus : « aujourd’hui, les territoires sont en mouvement, les Offices de Tourisme doivent s’adapter à la demande, les métiers se transforment, des applications web s’installent au quotidien… Depuis une quinzaine d’années l’économie du tourisme a évolué ».

Une nouvelle organisation

Afin de répondre à ces évolutions, une nouvelle organisation va se mettre en place avec deux structures, sous forme de duo partenarial. « Cette nouvelle organisation se composera d’un service tourisme intégré à la ComCom ayant pour mission l’accueil, la promotion, l’information et la communication d’une part et l’aménagement du territoire comprenant le conseil et l’accompagnement de projets, l’ingénierie et le développement local d’autre part. Une association de  loi 1901 aurait quant à elle la charge d’assurer l’animation, la commercialisation, les services ou encore la gestion d’équipements », argumentait Gérard Cart-Lamy, vice-président en charge du tourisme.
Une organisation partenariale qui permettrait aux deux structures d’être complémentaires en termes de missions.


Un comité consultatif composé de professionnels du tourisme permettra en parallèle d’assurer un rôle de veille sur les projets  mis en place. Une réelle volonté pour le Président Pernot qui « souhaite vivement que les professionnels du secteur puissent donner régulièrement leur avis sur les actions menées. Cette nouvelle organisation touristique du territoire permettra  d’impliquer l’ensemble des partenaires concernés par le développement touristique du territoire, chacun avec ses compétences et ses responsabilités, selon son secteur d’activité », concluait-il.

Un projet touristique qui sera  élaboré pour les quatre années à venir associant tous les représentants volontaires du tourisme, élus, professionnels, monde associatif…et qui gagnera indéniablement en visibilité.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Révolution numérique dans l'entreprise, le Jura veut combler son retard

Cap sur le 21e siècle La Chambre de Commerce et d’Industrie du Jura et l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie du Jura organisent ce lundi au Casino à Lons-le-Saunier, une soirée dédiée à la transformation digitale et à la profonde mutation sociétale qu'elle laisse augurer. Les conclusions d'une enquête réalisée l'été dernier auprès d'une bonne centaine d'entreprises jurassiennes seront également présentées au public. Extraits.
Publié le 18/12/2017



Bloc-notes

SOIRÉE CÉLIBATAIRE

Publié le 29/09/2017

SALON DE FIL EN AIGUILLE

Publié le 06/10/2017

USO

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales