Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Assemblée Générale des amateurs de Vin Jaune

  • Les membres de la Confrérie à l'assemblée générale.
  • Les membres de la Confrérie à l'assemblée générale.
  • Le final en chanson "La p'tite bouteille de vin jaune ..."

Samedi 28 octobre, une quarantaine des membres de la Confrérie se réunissait à l'occasion de leur assemblée générale annuelle à la salle des fêtes d'Arbois.
Yvon Mougin, le président, revenait en image sur les événements de l'année 2016, sans oublier de rappeler la finalité de la Confrérie : « connaître et faire connaître les authentiques et excellents Vins Jaunes ».
L'année 2016 a connu quelques événements marquants, en premier lieu l'entrée de sept nouveaux membres, intronisés au Québec, et bien sûr l'élection du coup de coeur 2017 en la personne de Jean-Louis Tissot qui proposait un Arbois 2009 de son Domaine de Vauxelles.
Venait ensuite l'heure de la traditionnelle petite causerie, animée par Laurent Chassot guide-conférencier avec une intéressante question : « boit-on encore le même vin jaune qu'au siècle passé ? ».
Une autre cérémonie marquait cette assemblée générale : l'intronisation de deux normands. Après les questions rituelles et la présentation des nouveaux compagnons, Marie Fontaine et Bernard Delaby, le président leur remettait la charte de la Confrérie. La séance ne pouvait se terminer sans que les participants entonnent la chanson dela Confrérie « La p'tite bouteille de Vin Jaune » créée par Guy Thomas, parolier de Jean Ferrat.
Tous étaient ensuite invités à une dégustation du coup de coeur 2017, un merveilleux vin jaune qui commençait à agiter les papilles des participants avant qu'ils ne s'attablent devant un excellent dîner accompagné des vins de Jean-Louis Tissot. Avec la présence de deux normands qui plus est membres de la Confrérie du Calvados, le trou normand n'a pas été oublié entre l'entrée et le plat.

La Confrérie lance un appel à tous ceux qui voudraient la rejoindre.
Plus d'infos sur www.confrerie-royal-vin-jaune.fr.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer