Hebdo 39 Lons-le-Saunier

Assemblée générale de l'ASPHOR à Orgelet

  • Les adhérents de l'ASPHOR assemblés ; à gauche, leur président, François Bonneville.
  • Les adhérents de l'ASPHOR assemblés ; à gauche, leur président, François Bonneville.
L'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Historique et Naturel d'Orgelet et sa Région faisait le bilan de l'année écoulée et de ses actions et travaux à venir en 2017. Bonne nouvelle, certains objets précieux volés récemment ont été retrouvés, ils seront vraisemblablement bientôt rendu à la commune.

L'association ASPHOR a dû abandonner les visites guidées qu'elle organisait, pour une centaine de personnes les années précédentes, à cause du manque de bénévole.
Elle appelle les bonnes volontés pour maintenir ces visites qui sont importantes pour le patrimoine d'Orgelet, et réfléchit avec la municipalité à embaucher un service civique.
Robert Descombes, organiste titulaire à Orgelet, a renouvelé son engagement comme guide pour la visite de l'orgue classé monument historique dans l'église : "quand on a un tel instrument, une pure merveille, il faut en jouer". Passionné il ajoute : "je jouerai pour moi s'il n'y a personne".

En 2016 un nouveau fond documentaire est venu enrichir les archives de l'ASPHOR, suite au leg d'André Jeannin. Le contenu est encours de numérisation et sera bientôt accessible aux adhérents.

Autre gros dossier cette année, la sauvegarde de l'église de Sézéria, avec l'étude préalable en cours.
La municipalité a missionné un architecte pour dresser un inventaire des ruines de cette ancienne église d'Orgelet. Les abords ont été nettoyé, et les arbres, qui poussaient dans la nef même, coupés. Il s'agit de lever un plan de l'édifice. L'architecte voudrait aussi effectuer un sondage pour évaluer la santé des fondations et des murs. Mais l'église ruinée étant monument historique cela donne du retard à l'opération. Bonne nouvelle le sénateur Gérard Barbier donne 15 000 euros de son enveloppe parlementaire pour ce projet. Une souscription sera lancée via la fondation du patrimoine.

Niveau communication, les pages les plus consultées du site sont celle sur "Cadet Roussel" le héros de la ville, et celle sur le barrage de Vouglans et le pont de la Pyle.

                                     

Les projets 2017

Après le bilan financier le président de l'ASPHOR François Bonneville présentait une étude historique sur le thème de l'eau qui sera réalisée dans le cadre des nouvelles compétences de la communauté de communes. Autre publication en chantier, un recueil des textes et musiques de Lili Rochet, un célèbre accordéoniste local qui habitait à Orgelet.

Il est prévu aussi de refaire le parvis de l'église qui est en mauvais état, plus diverses autres interventions sur l'édifice, comme nettoyer les pavements, fermer une chapelle et installer un chauffage pour le confort des paroissiens l'hiver.

Surtout une opération devra importer, le relevage de l'orgue. Il s'agit de le démonter et le nettoyer. Mais étant classé monument historique, la procédure est très codifiée, sous la direction de l'architecte des bâtiments de France. La municipalité cherche un facteur d'orgue pour cette opération, Bernard Aubertin, auteur de la précédente réfection, n'ayant pas encore répondu au marché public.

L'ASPHOR voudrait profiter de cette occasion pour filmer l'opération et réaliser une vidéo de promotion de l'orgue, courte, ou plus longue, sur l'église en général, et ses autres mobiliers classés. A propos des objets précieux volés récemment ont été retrouvés, ils seront vraisemblablement rendu à Orgelet bientôt.

A propos de vol d'objet d'art, la statue qui n'est plus sur la place au vin, elle, n'a pas été retrouvée, mais son fondeur a été identifié en Haute-Marne. Hélas le moule n'a pas été conservé car les orgeletains veulent la même statue. Il donc envisagé d'en refaire faire une par la fonderie d'art qui a succédé à l'ancienne fonderie.

 

ASPHOR
8 rue de la République
39270 Orgelet
Site web : asphor@asphor.org


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

La désertification médicale est en marche...

"Le citoyen doit s’emparer de la question de la santé" Tel est le discours tenu par le docteur Christophe Prudhomme, porte-parole de l’Association des médecins urgentistes de France. Il était invité il y a quelques jours par l’association Action santé solidarité qui milite pour résoudre les problèmes sanitaires des Jurassiens. L’occasion pour les participants, d’énoncer leurs inquiétudes quant à l’avenir de l'offre de soins locale.
Publié le 25/09/2017


Renault Captur : tenir le cap

Publié le 22/09/2017

Bloc-notes

USO

Publié le 22/09/2017

LES BOXEURS DU REVERMONT

Publié le 22/09/2017

SALON CELIBATAIRE

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales