Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Arc et Senans, la patinoire en quelques chiffres

  • Au sein du Monde d'Hergé
  • Au sein du Monde d'Hergé
  • Des dimensions impressionnantes
Elle sera ouverte du 24 novembre au 14 janvier 2018. Pour la première fois, une patinoire est installée au cœur de l'exposition "le monde d'Hergé" à la Saline Royale. Serge Bufferne, responsable de la saison culturelle, nous en dit plus...


"Les dimensions de cette patinoire sont impressionnantes, explique Serge Bufferne, 300m² de surface, un périmètre de 12m par 25m, la rembarde transparente qui l'entoure est haute de 1.05 m, pour une périphérie de 80 m. Elle contient 18m3 d'eau tranformée en glace. Le groupe froid est l’organe central du fonctionnement de la patinoire, c’est lui qui assure le refroidissement dans le tapis glacier de l’eau glycolée, jusqu’à -12°, afin de produire et maintenir la couche de glace qui sera au départ de 6 cm d'épaisseur.
288, c'est le nombre de paires de patins qui seront mises à disposition des visiteurs. Avec des pointures du 27 au 48 et des patinettes (à fixer sous les chaussures) en dessous de la taille 32 pour les enfants. Des casques aussi et pour ceux qui auraient oublié de prendre des gants (obligatoires) il y aura en vente 300 paires de gants à 1€.
L'appel d'offre a été remporté par une entreprise alsacienne "Synerglace" pour un montant de 50 000€.
Le visiteur qui voudra profiter de la patinoire devra payer normalement son entrée à la Saline et 2.20€ d'accès patinoire, cette somme permettant également d'emprunter les patins et le casque " précise Serge.

Quels obstacles avez-vous rencontrés pour mettre en oeuvre de projet ?

"Les difficultés auxquelles nous avons été confrontés, sont plutôt des contraintes, celles qu'impose un monument historique. Pas de possibilité de fixation au sol, il a donc fallu installer trois couches de polyane et une couche de polystyrène. Ensuite, pour l'entretien de la glace, le personnel interne de la Saline va suivre une formation. Il faudra en effet, chaque jour et deux fois par jour, surfacer la glace : ramasser la neige produite par la morsure des patins, arroser et lisser. Il ne faudrait pas que la glace devienne trop épaisse, cela serait très ennuyeux au moment du démontage. Le groupe qui produit le froid est reversible et à la fin de la saison, le glycol chauffé va faire fondre la glace qu'il faudra alors aspirer... Les 6 cm de glace du départ ne doivent donc pas devenir 15 cm, pour éviter un trop plein d'eau. Nous y veillerons !
C'est également le personnel qui distribuera les patins et qui veillera à les disposer sur les racks chauffants après utilisation. 

Une première !

Pour Serge Bufferne et pour la Saline, la mise en place de cette patinoire est une première. Pour le directeur Hubert Tassy, ce n'est pas un univers inconnu en effet, alors qu'il était directeur des affaires culturelles à la ville de Nice, il a organisé les mondiaux de patinage.
"Si le résultat est satisfaisant, reprend Serge Bufferne, il pourrait y avoir une suite, l'année prochaine !"


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Révolution numérique dans l'entreprise, le Jura veut combler son retard

Cap sur le 21e siècle La Chambre de Commerce et d’Industrie du Jura et l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie du Jura organisent ce lundi au Casino à Lons-le-Saunier, une soirée dédiée à la transformation digitale et à la profonde mutation sociétale qu'elle laisse augurer. Les conclusions d'une enquête réalisée l'été dernier auprès d'une bonne centaine d'entreprises jurassiennes seront également présentées au public. Extraits.
Publié le 18/12/2017



Bloc-notes

SOIRÉE CÉLIBATAIRE

Publié le 29/09/2017

SALON DE FIL EN AIGUILLE

Publié le 06/10/2017

USO

Publié le 22/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales