Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Arc et Senans : comment transcender un groupe Facebook...

  • Alexis Bailly, 4ème en partant de la droite
  • Alexis Bailly, 4ème en partant de la droite
Ce n’est pas une association d’entrepreneurs, ni un groupe de pression, ni un syndicat, c’est tout simplement un groupe qui s’est formé sur un réseau social bien connu, « pour s’épauler, se donner des conseils, promouvoir les activités de chacun ». Une démarche altruiste et humaniste qu'il convenait de souligner.

Ils sont tous micro entrepreneurs, ou en SARL, EURL…
Leur point commun, c’est la taille réduite de leurs entreprises. Ce groupe régional a pour nom « Nos Petites entreprises Francs comtoises » et pour devise : « Mettons en avant les savoir-faire de nos petites entreprises franc-comtoises ! »

A l’initiative de Célia Dijoux, éducateur canin à Arc et Senans, ils avaient décidé de se rencontrer « en vrai » dans cette bourgade. C’est donc à la galerie d’art qu’ils se sont donné rendez-vous lundi 27 en soirée.
Sur les 110 membres du groupe, 11 ont répondu présent à cette première invitation. Il est intéressant de constater que certains sont venus du Pays de Montbéliard, d’autres de Gray, d’autres encore de l’autre côté de Dole…

"Rien ne remplace le contact humain direct"


Ainsi, on remarquait Clément Beaumont de Sampans 39, (maîtrise d’art), Séverine Brut, de Besançon, (produits d'hygiène), Patricia Marguet de Pugey, 25 (en création de conseil immobilier), Céline Saeti de Lougres 25 (conseil en stratégie commerciale), Olivier Bon, de Gray 70, (coach personnel et professionnel), Daniel Dijoux, Arc et Senans, (négociateur immobilier). 
Alexis Bailly, (conseil en création d’entreprises) fondateur et animateur du groupe se dit satisfait de cette première réunion.
« Les réseaux sociaux donnent pas mal d’opportunité de contacts, dit-il, mais malgré tout, chacun est seul dans son local et rien ne remplace le contact humain direct. On a pu toucher du doigt le caractère dynamique et inventif de ces entrepreneurs, c'est très encourageant. Cette expérience est à renouveler plusieurs fois par an…"


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Le Jura, terre de contestation

Contre le coût de la pompe, le coup de la panne... A l'heure où les initiatives "citoyennes" peinent à rassembler quelques dizaines de personnes, Fabrice Schlegel, initiateur du groupe facebook "de l'essence de la contestation" est parvenu, vendredi dernier à Dole, à réunir plus de 700 soutiens à son indignation. Explication d'une exaspération croissante, véritable phénomène de société qui semble se répandre comme une traînée de poudre dans notre région rurale, et bien au delà.
Publié le 12/11/2018



Bloc-notes

CONCERT NOVEMBRE 2018

Publié le 25/10/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales